KNIGHT-NIGHT
Bryana Fritz et Thibault Lac

12.03.202219h

Bryana Fritz et Thibault Lac placent leur première collaboration sous les augures de Don Quichotte. À travers ce personnage prisonnier de son propre imaginaire, iels livrent une réflexion entre danse et poésie sur les rapports que nous entretenons à la fiction dans des sociétés où la réalité devient de plus en plus virtuelle.

En décidant de se concentrer sur la mort de Don Quichotte, Bryana Fritz et Thibault Lac mettent le doigt sur son paradoxe : c’est seulement en cessant d’exister que le héros a accédé à sa propre réalisation, passant définitivement dans le monde qu’il n’a cessé de rêver de son vivant. Selon le compositeur Jacques Ibert, ce personnage de fiction serait donc un « fantôme dans la vie, et réel dans la mort ». Dans KNIGHT-NIGHT, nuit du chevalier, l’espace scénique est habité par la présence spectrale de cette figure contradictoire : une toile de fond médiévale sur laquelle s’esquissent quelques détails, ici une côte de mailles, là-bas une image sur un ordinateur portable. Protégés par une armure sonore dans laquelle les mouvements côtoient des voix amplifiées, les deux danseur·euse·s se meuvent et se parlent pour composer une pièce minimaliste et délicate. KNIGHT-NIGHT relie alors les horizons, entre la vie et la mort, le réel et le virtuel, le désir et l’espoir.

Concept et performance : Bryana Fritz, Thibault Lac
Consultant artistique : Stephen Thompson
Lumières : Alice Panziera
Son : Tobias Koch
Régisseur général : François Boulet
Stylisme costumes : Dael Anselme

Production déléguée : CND Centre national de la danse.
Coproduction : Cndc-Angers, Centre chorégraphique national de Caen en Normandie, Ballet national de Marseille, Centre chorégraphique national d’Orléans, Charleroi Danse, Actoral – festival international des arts & des écritures contemporaines.

24.05.202220h

Le Quai, T400

03.06.202220h
04.06.202217h

En extérieur