École supérieure - promotion 2017-2020

Liste finale des étudiants retenus aux auditions 2017 de lécole supérieure du CNDC dAngers pour la promotion 2017-2020

 

Nom

 

Prénom

 

Naissance


BLOND

Enzo

27/04/1998

BROCCHINI

Iris

26/04/1998

CATHALA

Milane

15/02/1998

CHOURDAKI

Areti

25/02/1999

COUTO

Joana

12/04/1999

DEBERT

Garance

10/06/1997

FONFREDE

Elie

24/09/1997

FORIEL-DESTEZET

Alice

25/02/1999

FOUILLAND

Marius

27/05/1999

GAMAIN

Louise

09/01/1998

GAUDRAY DONNIO

Gabriel

07/01/1999

GUILMOT

Younès

03/04/1996

LAVIE

Margaux

11/06/1998

LEBOUC

Mathéo

20/11/1998

PINTO DELAS

Liam

31/10/1998

PROVOST

Thalia

24/03/1999

RICAT

Max

16/07/1999

ROUSSEL

Arthur

01/05/1998

SEDDIKI

Wissam

05/03/1998

SIMON

Stephany

18/02/1998

GOCEL

Xavier

21/05/1992

 

Liste d’attente des femmes


THONGSOUME

Anaïs

21/05/1997

TUAL

Madeline

20/09/1999

BALAVOINE

Doriane

30/07/1993

DALLERY

Mado

12/07/1998

 

Liste d’attente des hommes


MACQUERON

Louis

02/05/1999

AUCREMANNE

Théo

11/04/1999

LECOU

Elie

31/12/1998

THIEFIN-RICORDEL

Victor

19/02/1998

 

 
Soutenez les artistes de demain



L’ÉCOLE SUPÉRIEURE DU CENTRE NATIONAL DE DANSE CONTEMPORAINE

Depuis 1978, l’École du Centre national de danse contemporaine d’Angers, ouverte par le chorégraphe américain Alwin Nikolais, a considérablement évolué tout en jouant un rôle majeur dans l’émergence de la Nouvelle danse française. Parmi ses anciens étudiants, on compte de brillants chorégraphes comme Angelin Preljocaj, Philippe Decouflé et Mathilde Monnier.

UNE FORMATION D’EXCEPTION

Depuis 2011, l’École du CNDC délivre le Diplôme national supérieur professionnel de danseur (DNSPD). Les étudiants préparent aussi une licence portée conjointement avec l’Université d’Angers. Le CNDC propose un programme pédagogique qui répond aux exigences et aux attentes professionnelles actuelles en Europe. Il consiste dans l’apprentissage croisé de techniques issues de la danse moderne et contemporaine dont notamment les travaux des chorégraphes américains tels Merce Cunningham, Martha Graham, Trisha Brown, Alwin Nikolaïs, tout autant que ceux d’artistes européens comme Anne Teresa De Keersmaeker, Jean-Claude Gallotta, Shlomi Tuizer ou Cédric Andrieux. Sa priorité ? Faciliter l’insertion professionnelle des étudiants en les préparant à une carrière évolutive durant laquelle il leur sera possible de s’affirmer en tant qu’artistes confirmés ou acteurs du monde chorégraphique.

Pour en savoir plus sur l'École supérieure du CNDC



Lire la suite...