Auditions

Auditions 2019 - pas d'audition
Auditions 2020 - Promotion 2020-2023

Les informations seront disponibles sur le site à partir de janvier 2020. Les enregistrements des dossiers pour les inscriptions aux auditions se feront via Parcoursup pour les étudiants français. Les auditions seront ouvertes aux danseurs nationaux et internationaux.

Le déroulement des auditions

Les auditions se dérouleront dans les locaux du CNDC.

- Premier tour : cours technique et atelier de composition et d’improvisation
- Deuxième tour : cours technique et présentation d’une composition personnelle du candidat suivie d’un entretien lors duquel il revient sur son parcours et ses motivations.

Les pré-requis

La formation est ouverte à des candidats âgés de 18 à 25 ans le jour de la rentrée de septembre.

Ils doivent justifier d’au moins trois années de pratique en danse.

Des notions de français sont requises (au moins égal à B2, niveau avancé).

Ils doivent fournir un certificat médical d’un médecin du sport autorisant la pratique de la danse

Les candidats devront être impérativement titulaires d’un baccalauréat le jour de la rentrée ou d’un diplôme avec équivalence pour les candidats étrangers, ou être titulaires d’une L1 ou se soumettre à la VAA ou à la VAE (validation des acquis antérieurs / validation des acquis de l’expérience) mise en place par l’établissement universitaire.

Il est possible que certains candidats ayant enregistré leur dossier ne soient pas sélectionnés pour passer les auditions.

Dispositions particulières concernant les étudiants étrangers

Les ressortissants non francophones reçus à l’audition d’entrée doivent fournir au moment de leur inscription administrative, un certificat émanant d’un organisme agréé par le gouvernement français, attestant d’un niveau en langue française au moins égal à B2 (niveau avancé) dans l’échelle des niveaux communs de référence du Conseil de l’Europe afin de valider également leur inscription à l’Université.

Les étudiants qui ne pourraient pas fournir ce certificat et ayant des difficultés dans la maîtrise de la langue française pourront bénéficier, la première année, de cours de français à l’université d’Angers. Ils doivent se renseigner auprès du CELF.

Au cours d’une réunion d’information, au début du semestre, les étudiants passent un test de positionnement en langue française.

Informations complémentaires sur le site de l'Université d'Angers

Si, à l’issue de cette première année, leur niveau en langue française est insuffisant, la poursuite de leur scolarité pourra être remise en cause.

Le jury

Le jury est composé de :

• Robert Swinston, directeur artistique du CNDC
• Claire Rousier, directrice adjointe du CNDC
• Marion Ballester, directrice pédagogique
• Deux personnalités qualifiées