Carnets Bagouet

France

Le Roi des bons
du 10 au 22 octobre 2011
studios CNDC Les Abattoirs

En 1989, Bernard Glandier chorégraphe-danseur, réalise avec Le Roi des Bons une incursion remarquée dans le monde du spectacle jeune public.

Au départ il y a un conte pour enfants. On y voit un roi qui veut être le plus beau. Aussi élimine-t-il tous ceux qui le concurrencent. Rapidement les gens s’enlaidissent, plus personne ne se marie et …il n’y a plus d’enfants…jusqu’au jour où….

Cette pièce joue le jeu du conte et du spectacle de danse contemporaine pour enfants de 5 à 10 ans.
Au travers de personnages typés la danse conserve sa propre histoire, près des corps, se racontant avec son propre langage et croisant parfois l’illustration de l’action  avec des fragments de textes en voix « off »

Le projet de remonter cette chorégraphie est né du goût que j’ai au travail de transmission, de mon expérience au sein des Carnets Bagouet et du désir de mes filles, Alice et Marie Glandier.

Les collaborateurs d’origine pour la bande son, les décors et costumes seront complices de cette reprise.

Je désire mêler dans la nouvelle équipe, des anciens danseurs et des nouveaux interprètes, afin que se côtoient et se confrontent 2 générations, leurs expériences, contrastes d’énergies et désirs singuliers.

J’apporterai des informations sur des contes et légendes traitant de thèmes proches, permettant de nourrir les danseurs par d’autres savoirs et d’autres traditions orales.

J’ai également le souhait de travailler sur une démarche chorégraphique posturale en croisement entre des fondamentaux du théâtre et des récurrences Bagouet afin d’alimenter les passages illustratifs de la pièce.

Sylvie Giron, juillet 2009