Herman Diephuis

France-Hollande

Exécutions

du 29 mars au 8 avril

Exécutions est le projet  d’un solo écrit par Herman Diephuis pour la danseuse Julie Guibert, interprète dans sa création précédente Ciao Bella. À partir de la présence de la danseuse, seule en scène, de sa présence en acte et en puissance, le chorégraphe entreprend une mise en mouvement de l’idée de chute, de déclin voire d’une possible disparition. Du péché originel à la chute du paradis, de celle des anges au vol d’Icare, la figure de la chute traverse les périodes de l’histoire de l’art comme une des grandes représentations de la nature faillible de l’Homme. Dans Exécutions, Julie Guibert explore certains des états physiques et affectifs du corps liés au fait même de tomber. Elle accepte de céder au déséquilibre dans l’agitation et le relâchement, la rage et l’oubli jusqu’au moment du choc, du heurt, cet instant où le corps atteint le sol dans un dernier sursaut de vie. Disparaître, malgré la présence.

Exécutions is a solo project created by Herman Diephuis for the dancer Julie Guibert, who danced in his previous creation, Ciao Bella. Beginning with the mere presence of the dancer, alone onstage, of her presence in actuality and potentiality, the choreographer will begin setting movements based on the idea of falling, of decline, even – perhaps -- disappearance. From original sin to Paradise Lost, from the fall of the angels to Icarus flying too close to the sun, the image of the fall appears in all periods of art history as one of the greatest representations of the fallible nature of Man. In Exécutions, Julie Guibert explores certain physical and emotional states of the body linked to the idea of falling. She agrees to yield to imbalance in agitation and release, rage and oblivion, right up to the moment of impact, when the body hits the ground in a final burst of life. Disappearing, despite her presence.

création le 17 mai 2011 au CCN du Havre Haute-Normandie dans le cadre du festival Météores. À la Ménagerie de Verre/festival Les Inaccoutumés 2011.