Fanny de Chaillé

France

Je suis un metteur en scène japonais

Du 7 au 11 février et du 25 au 28 mars 2011

« Il y a quelque temps, je suis tombée par hasard sur le livre d’un Canadien, Dany Laferrière, dont le titre était Je suis un écrivain japonais. Pendant très longtemps j’ai pensé à ce livre, ou plus exactement à son titre, car j’aimais la revendication absurde qu’il portait mais aussi l’ensemble des questions qu’il soulevait. Je ne suis jamais allée au Japon, mais depuis plusieurs mois je lis des textes sur le théâtre japonais et dès que je rencontre une personne qui a vu du no, du kabuki ou du bunraku, je l’interroge et lui demande de me décrire ce qu’elle a vu. Je veux faire une pièce à partir de ce fantasme que je construis au fur et à mesure de mes lectures, de mes rencontres. Faire un projet, donc, à partir de ces multiples descriptions, ne pas voir d’image mais plutôt extrapoler à partir de différents récits : mémoire orale, textes théoriques, exposés, descriptions…

Fanny de Chaillé

Awhile ago, I happened upon a book by the Canadian Dany Laferrière, entitled Je suis un écrivain japonais (I am a Japanese writer). For a long time I thought about this book, more specifically its title, because I liked the absurd claim it carried as well as the ensemble of questions it evoked. I have never been to Japan, but for several months I have been reading texts on Japanese theatre and as soon as I encounter people who have seen noh, kabuki or bunraku, I ask them to describe what they have seen.
I would like to create a piece based on this fantasy which I am constructing through my reading and my encounters. Creating a project from these many sources, without looking at images, extrapolating from different texts, oral memories, theoretical texts, accounts and descriptions”

Fanny de Chaillé

création les 29, 30 avril, 2, 3, 4 mai 2011 au Théâtre de la Cité internationale à Paris.