Classe au CNDC

 

[intégrale]

 

Au premier semestre 1984, Viola Farber vient de quitter prématurément la direction du Centre national de danse contemporaine (CNDC) d’Angers. Dans l’attente de son remplaçant, des éléments confirmés de sa compagnie (Douglas Nielsen, ou les Français Claire Verlet et Didier Deschamps) prennent en charge le quotidien de l’établissement. Ils créent y compris des pièces pour les stagiaires.

 

Le 4 février 1984, Didier Deschamps dirige une classe publique au Théâtre municipal d’Angers, accompagnée par le pianiste Dominique Lofficial. Il y reconduit ces qualités de Viola Farber que sont vivacité et rigueur d’engagement et de rythmicité corporels, comme de tenue et de projection dans l’espace.

 

Didier Deschamps n’a jamais reçu de formation classique. Mais on remarque son goût pour une grande fermeté dans l’écriture du mouvement, telle que l’aura favorisée en France la diffusion massive de la technique Cunningham et ses dérivés. Dès l’année suivante, Didier Deschamps sera appelé à diriger le département de danse, naissant, du Conservatoire national supérieur de Lyon. Plus tard, au terme d’un parcours dans la haute-administration du Ministère de la Culture, il optera pour la direction d’un ballet néo-classique, à Nancy.

 

 

enregistré le 4 février 1984

 

intervenant Didier Deschamps

 

danseurs (étudiants du CNDC promotion 1983/1984 première année) Jean-Michel Agius, François Bouteau, Odile David, Isabelle Delefosse, Michèle Dhallu, Jocelyne Diomande, Hélène Hoffmann, Didier Martial, Annick Merle, Hélène Pfrimmer, Annie Vanrenterghem, Nathalie Victor-Pujebet, Frédéric Werle, Margret Ziegler, Jean-Claude Zinzin

 

pianiste Dominique Lofficial

 

réalisation CNDC Angers