Recto / création 1981

 

[extrait]


A l’automne 1980, le CNDC d’Angers renouvelle la compagnie qui regroupe les ex étudiants de première année de l’établissement. Le directeur Alwin Nikolais en délègue une bonne part de la responsabilité au jeune chorégraphe français, déjà remarqué, Dominique Boivin.

 

La pièce présentée ici, Recto, consiste en une mise bout à bout de mini-chorégraphies signées par les membres de la compagnie eux-mêmes, alors qu’Alwin Nikolais s’apprête à quitter Angers, où son manque d’assiduité a déçu les édiles. Cette pièce ˝française˝ est largement exempte des grands déploiements scénographiques, lumineux et musicaux, qui caractérisent le théâtre multi-media des pièces américaines du chorégraphe.

 

On n’y décèle que mieux des caractéristiques déterminantes de son écriture corporelle, dont son enseignement à Angers a été relayé par celui de ses rigoureux assistants. Ces principes se traduisent sur scène par une très grande netteté de la forme, et une homogénéité dans les flux d’énergie. Mais aussi un souci assumé de soutenir l’attention du spectateur, par exemple par le détournement facétieux et la simplicité du recours aux objets.

 

 

enregistré le 11 avril 1981 
au Théâtre municipal d'Angers

 

création chorégraphique et interprétation de la compagnie du CNDC Dominique Boivin, Agnès David, Philippe Decouflé, Christine Erbé, Christine Graz, Marc Lawton, Philippe Priasso, Manuelle Robert, Catherine Vesque, Louis Ziegler

 

direction artistique, mise en scène et lumières Alwin Nikolais

 

production CNDC Angers



Extrait choisi :


La voix de son maître


chorégraphie Louis Ziegler

 

interprétation Louis Ziegler, Philippe Decouflé

 

bande-son Louis Ziegler