Ashley Chen - Compagnie Kashyl

Unisson

Unisson © Jérome Brody

MAR 19 MARS | 20:00 | T900 | Le Quai - Angers

Ashley Chen prend la mesure des maux de l’époque, déplorant la précipitation d’une vie urbaine contemporaine marquée par l’individualisme, la surconsommation, la crainte de la mixité et la méfiance. Unisson mêle une danse hybride à une problématique de reflux imposée par une écologie décroissante.

Pourquoi danser ? Qu’est-ce que l’unité ? Qu’est-ce que la communauté ? Se rassembler ? Bouger ensemble ? Mais pour quoi faire ?

 

On surconsomme, on jette, on étale ce dont on ne se sert plus. On engloutit tout, les informations, les aliments, la physicalité, les mouvements de nos corps… On les digère mal et trop vite, sans y prêter attention. A-t-on peur de rater quelque chose ? Avonsnous peur de manquer ? Pourquoi ne prenons-nous plus le temps d’apprécier les petites choses ? Tout va si vite… On s’interroge sur l’héritage, sur notre héritage, tout en cherchant à avancer. Les gestes, les actes sont individuels. On danse moins avec les autres, nous dansons moins ensemble, en société… C’est pourtant un plaisir simple. Les danses populaires sont-elles passées de mode ? Que reste-t-il d’elles, dans nos sensations, dans notre mémoire collective ? Sur scène, il y a des matériaux et des pas de danse. Des objets finis, cassés, obsolètes et des mouvements passés, délaissés, oubliés. Défragmentés, déconstruits. Aucun élément n’a de relation évidente avec l’autre. Comment arrivons-nous à une unité avec toute cette matière ? Que gardons-nous ? Comment le recyclons-nous ? Nous prenons le temps. Nous observons. Nous recherchons. Et, finalement, nous nous mettons en mouvement, nous assemblons, nous construisons à partir d’un détail, d’un geste, collectivement, à l’unisson… Nous bougeons ensemble. Par nécessité, nous inventons notre nouvel espace. Par plaisir, une nouvelle danse.

 

CONCEPTION ET CHORÉGRAPHIE ASHLEY CHEN INTERPRÈTES MAGALI CAILLET-GAJAN, ASHLEY CHEN, KONAN DAYOT, PEGGY GRELAT DUPONT, MAI ISHIWATA, THÉO LE BRUMAN, LUCIUS ROMÉO- FROMM. DIRECTION MUSICALE PIERRE LE BOURGEOIS - ANIMAUX VIVANTS. CRÉATION LUMIÈRES : ÉRIC WURTZ.

PRODUCTION COMPAGNIE KASHYL. COPRODUCTION CENTRE NATIONAL DE DANSE CONTEMPORAINE D’ANGERS / CCNN - CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE NANTES / CCN2 - CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE GRENOBLE / CCNCN - CENTRE CHORÉGRAPHIQUE NATIONAL DE CAEN EN NORMANDIE / CND - CENTRE NATIONAL DE LA DANSE / DANSE À TOUS LES ÉTAGES, SCÈNE DE TERRITOIRE DANSE. SPECTACLE CRÉE DANS LE CADRE DES ACCUEILS DANCING DE LA COMPAGNIE BEAU GESTE. LA CIE KASHYL REÇOIT LE SOUTIEN DE LA RÉGION NORMANDIE, DE LA DRAC NORMANDIE ET DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU CALVADOS. ADMINISTRATION DE PRODUCTION ET DIFFUSION BUREAU LES YEUX DANS LES MOTS.