CHU Angers

Le projet au sein du CHU d'Angers est réalisé en collaboration avec l'Association Entr'Art et Depline Belet, attachée culturelle au CHU d'Angers.

L'association Entr'Art s'engage pour la dédramatisation de l'environnement hospitalier, par la diffusion et le développement des actions culturelles au profit des différents publics du Centre Hospitalier Universitaire d'Angers : patients, familles et visiteurs, personnel hospitalier (médical, soignant, administratif, technique, éducatif…)...

Les actions et projets  de l'association sont élaborés avec une volonté double :

  • faire "entrer l'art" et ses artistes au cœur du CHU,
  • permettre à l'établissement de se rapprocher des lieux de culture.

Cette démarche a pour ambition d'accompagner les équipes hospitalières dans la prise en charge globale du patient. Complémentaires des soins prodigués par le personnel hospitalier, les outils culturels contribuent assurément à l'amélioration du service offert au patient.

Les actions entreprises avec le concours des services de soins et la participation des professionnels de la culture et des arts ont été nombreuses depuis 2005. Elles ont toutes participé à la volonté du CHU d'Angers d'ouvrir ses services sur l'extérieur.

7 000 hospitalisés et accompagnateurs et 800 hospitaliers sont chaque année concernés par ce programme, qui touche plus de 45 unités de soins. Depuis octobre 2011, avec l'ouverture du nouvel espace de naissance, ce sont plus de 10 000 personnes qui découvriront, chaque année les œuvres de l'illustrateur britannique Quentin Blake, réalisée spécialement pour cet espace.

Cette politique portée par l'association Entr'Art positionne le CHU comme un acteur du tissu culturel local. De fait, ses projets s'appuient sur l'expertise des artistes et des nombreux organismes et associations culturelles locaux et sur le soutien des collectivités territoriales : Ville, Département et Région. Un partenariat conventionné liant le CHU et la Ville d'Angers renforce le lien entre l'hôpital et l'ensemble des institutions culturelles de la Ville.

Les modalités d'intervention :

Une présence pérenne dans le service : à chaque saison, l'installation dans le service d'une nouvelle exposition de photographies de spectacles de danse, qui peut faire l'objet d'un atelier du regard et le renouvellement des ouvrages et films proposés dans le cabinet de danse (un salon des familles transformé en partenariat avec le CNDC).

Deux fois par an, l'accueil d'artistes en résidence de création :

Des ateliers de Feldenkrais sont proposés en parallèle aux temps forts du partenariat, en écho à un atelier du regard ou bien à la présence des artistes en résidence. Il s'agit de proposer aux patients et aux personnels d'expérimenter une pratique très utilisée par les danseurs professionnels, dans leur quotidien, pour favoriser leur harmonie avec leur corps.

Des temps de découverte de la danse en dehors du service hospitalier : les ouvertures studios permettent de favoriser la rencontre des usagers du service avec les artistes qui viennent au CNDC présenter leur spectacle dans le cadre de la programmation du lieu, ce temps peut être aussi l'occasion de découvrir le travail mené par un artiste en résidence et les étudiants du centre chorégraphique.