Les 40 ans du CNDC

Le 2 octobre 1978, vingt trois stagiaires entament leur formation au Centre national de danse contemporaine d’Angers. Provisoirement, ils occupent le sous-sol du Théâtre municipal. C’est dire la fragile nouveauté de ce projet, premier établissement de formation supérieure exclusivement dévolu à la danse et dont la direction est confiée au chorégraphe américain Alwin Nikolais.

Le 2 octobre 2018, les étudiants danseurs d’une nouvelle promotion seront accueillis dans le Forum du Quai par leurs vingt prédécesseurs et Robert Swinston, leur directeur artistique. Ils feront ainsi leur entrée dans un lieu exceptionnel de fabrique de la danse où la transmission se fait dans la proximité immédiate de la création.

Du 25 mars au 4 juin 2018, en Région des Pays de la Loire, à Angers et à Paris, les 40 ans du Centre national de danse contemporaine sont l’occasion de célébrer une ambition nationale qui impliqua activement la ville d’Angers. Les manifestations mobilisent acteurs angevins et nationaux, témoins de terrain et spécialistes de partout, danseurs interprètes et chorégraphes, anciens élèves et artistes actuels, spectateurs d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

Durant ce temps fort, des artistes ayant marqué l’histoire du CNDC sont invités à Angers, tandis que la compagnie aura irigué le territoire régional avec des events spécialement élaborés pour chaque lieu. Après avoir présenté un event au Musée d’Art moderne de la ville de Paris le 19 mai dernier, le CNDC sera à l’honneur pendant toute une semaine au Théâtre national de Chaillot avec une pro-grammation de la compagnie, de l’école supérieure et une journée festive liée au quarantième anni-versaire de la structure. Il sera enfin invité à présenter un event exceptionnel dans le cadre magni-fique des Nymphéas de Claude Monet au Musée de l’Orangerie à Paris.

Parrallèlement à ces présentations publiques, l’histoire et l’actualité du CNDC seront mises en lu-mière grâce à deux productions audiovisuelles à découvrir prochainement.

Nous vous souhaitons un excellent moment et une longue vie au Centre national de danse contemporaine d’Angers !