Yvann Alexandre

Les Fragments mobiles



MER 31 JANV | 20:30
Durée 55’ | T900


CHORÉGRAPHIE YVANN ALEXANDRE

Les Fragments Mobiles, nouvelle création du chorégraphe Yvann Alexandre convoque, cherche le sensible dans la masse et sattache à révéler la faille humaine comme lendroit des possibles.

 

Créée en version in situ pour des lieux prestigieux, des lieux d'histoire tels la Conciergerie de Paris dans le cadre de Monuments en Mouvement ou pour le palais des Papes en Avignon, c'est ici le second visage qui se découvre avec la version plateau.

Un visage puissant, romantique, sombre.

Par le jeu des disparitions et apparitions, par le choix de la vitesse dans un espace immobile, treize interprètes se révèlent dans cette création-kaléidoscope comme autant d’éclats intimes. Une armée en action où les corps chutent, s’élancent, s’engagent et aiment.

L’espace de représentation, l’endroit du corps, en se servant de la mémoire de l’architecture des lieux de patrimoine traversés, sont ceux de l’imaginaire d’un palais des Glaces.

Ces temples au cœur des fêtes foraines où le jeu des métamorphoses, déformations, transformations permet des combinaisons infinies, des volumes inédits et une réinvention de l’espace par le corps.

Contraction, explosion, structuration, vagues et vertige offrent ainsi au spectateur de vivre le déplacement de l’air lorsque les corps luttent face au piège de la perdition et de l’errance.

Au profit d’une fresque humaine, ce projet au corps haletant s’attache aux pluralités et aux différences des interprètes. Faire œuvre ensemble et survivre prend alors sens avec urgence, tout comme se voir confier autant de fragments de vie, d’intimité, de parcours, là au cœur d’une grande humanité.


CONCEPTION ET CHORÉGRAPHIE YVANN ALEXANDRE. INTERPRÉTATION BENJAMIN BAC, STEVEN BERG, CHRISTIAN BOURIGAULT, LUCILE CARTREAU, ANTHONY CAZAUX, AURÉLIEN CHARRIER, GUILLAUME CHEVEREAU, FABRIZIO CLEMENTE, LUCIE GARAULT, EMMA MOUTON, CLAIRE PIDOUX, FRANCK RAGUENEAU, MARIE VIENNOT. LUMIÈRES OLIVIER BLOUIN. CRÉATION SONORE CHRISTOPHE SARTORI, INSPIRÉE DE BACH, SCHUBERT ET COUPERIN. CONSEILLER MUSICAL JEAN-LOUIS MOISSONNIÉ. PRODUCTION ASSOCIATION C.R.C, CIE YVANN ALEXANDRE. COPRODUCTION CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX « MONUMENTS EN MOUVEMENT » – PARIS, CNDC – ANGERS, FESTIVAL FAITS D’HIVER & GROUPE DE RECHERCHES POLYPOÉTIQUES – PARIS, LES GÉMEAUX / SCÈNE NATIONALE – SCEAUX. PARTENAIRES LE LIEU UNIQUE / SCÈNE NATIONALE – NANTES, CHÂTEAU D'ANGERS / CMN – ANGERS, CCN DE TOURS, CCN DE NANTES, THV – ST-BARTHÉLÉMY D'ANJOU, MICADANSES – PARIS, CDC LES HIVERNALES – AVIGNON, SCIENCES PO – PARIS, UNIVERSITÉ D'ANGERS – ANGERS, UNIVERSITÉ DU MAINE – LE MANS, LE PONT SUPÉRIEUR – NANTES, ACTS – PARIS, CRR – ANGERS, ABBAYE ST PIERRE DE MAILLEZAIS – MAILLEZAIS, HARAS DE LA VENDÉE – LA ROCHE SUR YON, ABBAYE DE L’EPAU – YVRE-L’ÉVÈQUE, CENTRE CULTUREL DE LA SARTHE – LE MANS, CENTRE NATIONAL DE LA DANSE – PANTIN, CIE ZUTANO BAZAR – LE MANS, MAISON DES ARTS ET DES ENSEIGNEMENTS – SABLÉ SUR SARTHE, EMMD – FONTENAY-LE-COMTE, IADV – ST LAURENT SUR SÈVRE. AVEC LE SOUTIEN DE LA DRAC PAYS DE LA LOIRE, DU CONSEIL RÉGIONAL DES PAYS DE LA LOIRE, DES DÉPARTEMENTS DE MAINE-ET-LOIRE, DE VENDÉE ET DE SARTHE, DE LA VILLE D’ANGERS ET DE LA ROCHE-SUR-YON ET DE L’ADAMI.

Photo © Fabrizio Clemente