Gianni Joseph

Oblique / Oblige - version multiple
création 2015/2016 pour 5 interprètes


du 24 au 31 OCT 2015
Studio des Abattoirs - Angers

Treize ans après mon premier solo Hors saison, il m’est venu la nécessité, comme un certain devoir ou un passage obligatoire de: «boucler une première boucle» de 10 ans d’existence de Compagnie, de créations, de rencontres...

Toujours à la recherche de découvertes artistiques et humaines et d’une curiosité toujours grandissante, je me suis lancé avec enthousiasme et peur dans une aventure solo, de nouveau...

Très vite, après la première, j’ai eu envie d’imaginer cette pièce en une version multiple, et ainsi donner « vie » aux fantômes qui m’accompagnait lors de la version solo.

À l’intérieur de cette création, j’ai questionné mes origines, mon parcours, ma vie, ainsi que les personnes qui m’ont permis d’être là ou je suis maintenant (que ce soit par leur soutien, leur absence, l’ignorance ou la perte). Au delà d’une approche personnelle ou d’une autobiographie, je souhaitais me servir de ce que je suis, de qui j’ai rencontré; et de ce que j’ai pu faire ou avoir eu envie de faire dans ma vie pour avoir la possibilité d’inviter l’audience à se retrouver face à sa propre existence ou bien à celle d’un proche, à travers des choix visuels, auditifs ; fictifs ou vrais à déterminer pour chacun.

Aussi, c’est dans cet même optique et grâce aux mêmes thématiques que j’envisage de plonger l’ensemble de l’équipe artistique.

Ce projet parlant de l’absence de soi, de l’autre, des autres, de la mémoire, de l’oubli, de l’addiction, de la dépendance. J’ai fantasmé l’idée que je pouvais me jouer des réalités qui jonchent mon environnement proche ou lointain dans le temps. Refaire vivre ainsi certains souvenirs; démons...Je me suis vu devoir assumer l’Homme que je suis avec ses forces connues et inconnues et ses faiblesses cachées à déterrer...J’ai donc composé ce nouvel opus chorégraphique de cette façon: à la manière d’une pièce « chorégraphicoréalité »…

Comme une marque de fabrique de mon écriture chorégraphique, je souhaite laisser en son libre arbitre le public afin qu’il puisse décider de ce qu’il veut croire ou voir... La scénographie de ce projet est adaptable tant il a été pensé alternatif et modulable, et pouvant se fractionner, à l'instar de la vie… Aussi, tant fractionné que entier je me sens dans cette création: fractionné de mon passé, mais déjà présent dans ce futur qu’ici et dans l’espace vierge je tâche d’écrire et de danser...

Gianni Joseph

 

Oblique / Oblige est une pièce « chorégraphiquo-plasticothéâtrale » qui cache ponctuellement l'identité des interprètes à travers un environnement, un parcours de vie lors d’une soirée pleine d’excès... Dans Oblique / Oblige, on découvre des parallèles comportementaux empruntés aux vécus et aux faits divers de notre société: se battre pour et contre l’effet de meutes, défendre des positions, aller jusqu’à marquer un territoire de son passage; ouvrir le champ des « appartenances» faisant appel à nos origines primitives et primates. Un parcours nocturne rappelant les méandres et débauches exhaustives relatives à l'apprentissage de la vie...découvrir, apprendre, oublier... Cette pièce est née de l'envie d'explorer, de questionner l'espace scénique et public à travers la proposition d’un vécu, lors de ses restitutions physiques. Écrire avec la danse des comportements, avec une vision chorégraphique décalée teintée d’ humour noir sur l'être Humain dans son Histoire ou dans sa vision contemporaine de l'obéissance, du dévouement, de l’appartenance à la dépendance. Les chemins traversés durant cette création fragmentent et interrogent l'idée du maître, de l'obéissance, du dévouement, des castres, des ghettos, avec cruauté, fatalisme, dérision, révélant parfois le comique involontairement et pathétique de certaines existences... C'est enfin l’idée d'un parcours de vie comme un chemin ponctué de travers, de virages, de matières, révélant sans artifices la dureté de certaines réalités et le cynisme de certaines vies fulgurantes aux joies éphémères.

 

Chorégraphie mise en scène : Gianni Joseph
Conception bande son: Olivier Piart
Lumières et scénographie: Augustin Sauldubois

Interprétation: Clémentine Maubon, Gianni Joseph + Distribution en cours
Partenaires et soutiens : Conseil Régional des Pays de La Loire, ECC René Cassin à Fontenay Le Comte (85), CAC Béon (89), Boite à culture Bouchemaine (49), Théâtre Foirail à Chemillé (49), CNDC  d’Angers (49) THV Saint Barthélémy d’Anjou (49)