Aurélien Richard

Revue Macabre CREATION 2015

MAR 23 FEV | 19H30
DUREE 1H | T400

Conception, dramaturgie musicale et chorégraphie : Aurélien Richard

Après Noces/Quatuor, Aurélien Richard poursuit sa recherche autour de ce qui constitue une écriture à partir d’archives, qu’elle soit musicale ou/et chorégraphique.

Pour sa Revue Macabre, le chorégraphe convoque la figure archétypale de la mort souffrante, stylisée et magnifiée par les artistes, tout en la mêlant à l’esthétique d’une forme populaire qui a pu (con)cerner de nombreux créateurs : la « revue », genre protéiforme qui a pris son essor après la première guerre mondiale en France et en Allemagne, où des artistes très différents ont pu proposer leur propre matière à penser, à chanter ou à danser.

Il s’agit bien ici de traiter le thème de la mort à de multiples niveaux, y compris celui du burlesque, quitte à provoquer le rire et le malaise dans le même mouvement. Travailler ce vertige : le vide succédant au rire, le rien qui laisse l’homme hébété, face à lui-même.

INTERPRÉTATION ANIOL BUSQUETS, CHRISTINE CARADEC, SYLVAIN DUFOUR, JULIEN FANTHOU, ÉDOUARD PELLERAY, AURÉLIEN RICHARD ET EMILIO URBINA | ASSISTANTE CHORÉGRAPHIQUE ET NOTATRICE LABAN CHRISTINE CARADEC | MAQUILLAGE SYLVAIN DUFOUR SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES THIERRY GRAPOTTE | LUMIÈRE ET RÉGIE GÉNÉRALE ERIK HOULLIER TRANSMISSION DE TOTENGELEITE DE ROSALIA CHLADEK EVA SELZER | RÉGISSEUR PLATEAU HERVÉ CHANTEPIE | REGARDS EXTÉRIEURS OLIVIER THOLLIEZ ET THOMAS ADAM-GARNUNG | ADMINISTRATION DE PRODUCTION EMMANUELLE PY | LA PIÈCE EST DÉDIÉE À SYLVIE ALTHAPARRO | PRODUCTION LIMINAL | COPRODUCTION CENTRE NATIONAL DE LA DANSE, PANTIN ; LE QUARTZ, SCÈNE NATIONALE DE BREST ; LE MAC ORLAN, BREST ; DANSE À TOUS LES ÉTAGES ; INTERNATIONALE GESELLSCHAFT ROSALIA CHLADEK, WIEN | AVEC L’AIDE AU PROJET DE LA DRAC DE BRETAGNE, DE LA RÉGION BRETAGNE, DU CONSEIL GÉNÉRAL DU FINISTÈRE ET DE LA VILLE DE BREST. AVEC LE SOUTIEN DE LA SPEDIDAM ET DE L’ADAMI | AVEC L’AIDE À L’ACCUEIL STUDIO DU PRISME À ELANCOURT, DE LA MÉNAGERIE DE VERRE DANS LE CADRE DU STUDIOLAB ET LE SOUTIEN DE LA VILLETTE - RÉSIDENCES D’ARTISTES 2014 | CE SPECTACLE BÉNÉFICIE DE SEPTEMBRE 2015 À AOÛT 2017 DU SOUTIEN DE LA CHARTE D’AIDE À LA DIFFUSION SIGNÉE PAR L’ONDE, L’OARA, L’ODIA NORMANDIE, RÉSEAU EN SCÈNE - LANGUEDOC-ROUSSILLON ET SPECTACLE VIVANT EN BRETAGNE

Photo : © Alain Monot