Cie Affari Esteri

Guerrieri e Amorosi
Edmond Russo et Shlomi Tuizer


Accueil studio du 1er au 5 décembre

Cette nouvelle création répond à un désir d'écrire une pièce où identité, culture et histoire se côtoient. Guerrieri e Amorosi est une œuvre pour deux danseurs où chacun y interprète un solo : la première partition chorégraphique est menée par Aurore Di Bianco et la seconde par Yann Cardin. Leurs identités se retrouvent à la croisée des chemins de celles des chorégraphes, d'où proviennent les matrices chorégraphiques.
Les deux soli se répondent et se renvoient l'un vers l'autre, renversent leurs valeurs, se contredisent et se révoltent. La pièce se propose comme une plongée en matière ; des corps qui incarnent le geste et qui engendrent une puissante pulsation vitale. La dualité évoquée par les deux interprètes nous incite à aller au plus près de l'intime et à cerner des représentations et images isolées.

Création 2014-2015 | 60’
Chorégraphie Edmond Russo, Shlomi Tuizer
Interprétation Aurore Di Bianco, Yann Cardin
Création musicale Jennifer Charles et Oren Bloedow (Elysian Fields)
Création lumière Laurence Halloy
Mise en son Jérôme Tuncer
Production Affari Esteri
Coproduction (en cours) Centre de développement chorégraphique Art Danse Dijon Bourgogne, Centre chorégraphique national de Grenoble (accueil studio), CNDC d’Angers (accueil studio), Centre chorégraphique national Malandain Ballet Biarritz (accueil studio). Avec le soutien du Centre national de la danse à Pantin, du Centre chorégraphique national de Tours, du Centre de développement chorégraphique - Le Pacifique, du Centre de développement chorégraphique du Val de Marne - La Briqueterie, du Centre chorégraphique national de Rillieux la Pape.


COMPAGNIE AFFARI ESTERI

D’origines italienne et israélienne, Edmond Russo et Shlomi Tuizer débutent une riche carrière d’interprètes, respectivement, au sein du Ballet de l’Opéra National de Lyon et la Batsheva Dance Company. Leur parcours commun commence lorsqu’ils sont tous deux interprètes en France et en Belgique dans les compagnies d’Hervé Robbe et de Joanne Leighton.
Ils placent leurs constructions culturelles en France, où ils ancrent progressivement leurs intérêts professionnels. Séparément, ils créent des courtes pièces et initient ensemble leur collaboration artistique avec le duo Stuttering Piece en 2003.
En 2004, ils s’associent pour fonder Affari Esteri (de l’italien : affaires étrangères), et affirment une démarche duelle avec la conception du projet Tenses dont la création du trio Airports (tenses 1) est le premier volet présenté au Festival international de danse de Cannes à l’automne 2005. En 2006-2007, ils poursuivent leur recherche chorégraphique avec la création du projet Les Avenants (tenses 2-3), pièce quadrifrontale qui clôt une ligne thématique autour du temps : passé, présent et en devenir. En mai 2008, ils sont chorégraphes invités au Tenerife DanzaLab, laboratoire chorégraphique aux îles Canaries en Espagne où ils créent les pièces Dry Water et Materia Prima.
Lieux d’échange et de collaborations, leurs projets rassemblent des artistes d’horizons différents et mettent en avant les résonances entre l’individu et le collectif. Le projet inside #####, forme modulable in-situ, rassemblant 5 interprètes dans un dispositif cubique de 2mx2m, est présenté en mai 2009 au Centre national de la danse à Pantin, dans le cadre des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis.
Dans la continuité d’une investigation de l’écriture chorégraphique et les constructions sociales, ils poursuivent leurs recherches durant la saison 2010 avec à nouveau un projet de groupe Lings, pour 6 interprètes, créé au Festival Météores au Havre.
Forts de différentes expériences de groupe de ces années, ils s’immergent dans une dialectique de l’intime pour la création du duo embrace, collaboration franco-américaine dont la première a eu lieu au mois de janvier 2012 à Micadanses, pendant le festival Faits d’hiver.
La dernière création de la compagnie intitulée Tempéraments a été créée durant l’année 2013. Les premières dates ont eu lieu en janvier 2014 : à Dijon pendant le festival Art Danse Bourgogne et à Paris au Centre National de la Danse à Pantin.
Parallèlement, avec des créations comme Dolentem (2009) et Encircling (2011) pour les interprètes de la formation Coline à Istres, et Precious Things (2012) pour le Junior Ballet du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, ils approfondissent une démarche chorégraphique qui se situe à la lisière d’un engagement artistique et une réflexion pédagogique. En 2013, ils créent Kammerkonzert pour le Junior Ballet du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon. La même année, la formation professionnelle du danseur Coline leurs confie la direction artistique du laboratoire de recherche et de création chorégraphique MotherTongue pour treize danseurs du bassin méditerranéen. Un projet conçu par Coline et coproduit par Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture.
Sollicités pour leurs qualités de pédagogues, Edmond Russo et Shlomi Tuizer interviennent régulièrement dans des nombreuses structures d’enseignement et pratique de la danse en France et à l’étranger.
La compagnie Affari Esteri est en résidence au CDC Art Danse Dijon Bourgogne depuis la saison 2012-2013.


Photo © Cie Affari Esteri